Le glossaire Microsoft Office

Microsoft office ne vous est sûrement pas inconnu, il est constitué de Word, Excel, Outlook, PowerPoint… Vous avez déjà dû travailler sur l’un d’eux, et certains termes doivent vous être familier, mais peut-être avez-vous encore quelques interrogations sur ce que signifie un clipArt, un tableau croisé dynamique ou un flux RSS. Ne vous inquiétez pas, nous vous avons préparé un glossaire sur ces mots parfois compliqués que l’on peut croiser au détour d’une feuille de calcul.

Le Pack Microsoft Office est une suite de logiciel de Microsoft contenant à minima Word, Excel, PowerPoint et Outlook, dans la version destinée au professionnel, le pack contient également Access et Publisher.

Quelques termes techniques que l’on retrouve dans toute la suite Microsoft Office :

La barre d’outils : c’est un élément de base qui regroupe en une barre plusieurs boutons. Il s’agit d’une rangée d’icônes regroupées en un bloc, qui dans la plupart des logiciels, peuvent être retirées ou ajoutées de l’interface graphique.

La barre des tâches : En informatique, c’est un élément du bureau de l’interface graphique du système d’exploitation Microsoft Windows qui permet de lancer des programmes et de les surveiller. Cette barre est souvent située en bas de l’écran. La barre de tâches a connu des changements avec la sortie de Windows Vista et Windows 7. Les changements sont les suivants :

  • le bouton « démarrer » a cédé sa place à un nouveau bouton circulaire avec le logo Windows sans inscription.
  • avec Windows 7, les boutons des applications ouvertes sont par défaut de forme carrée avec l’apparition de l’icone du programme sans le nom.

Macros : C’est un outil qui permet l’automatisation de tâches répétitives.

OneDrive : C’est un service en ligne qui stocke les documents produits avec le pack Microsoft Office. Il permet d’accéder partout à ses documents, sur différents supports grâce à une connexion internet et ses identifiants Microsoft.

I. Les termes techniques liés à Word

ClipArt : C’est une image numérique ou un dessin pouvant être intégré dans des documents multimédias.

Filigrane : C’est une marque, un dessin, une ligne ou un texte placé dans le corps du document que l’on perçoit en dessous du document.

Mode lecture : Mode qui permet de voir le texte écrit sous la forme d’un livre sans modification possible.

Police : C’est ce qui définit le visuel de l’écriture.

Publipostage : C’est une fonctionnalité permettant la réalisation de courrier et l’envoi en grand nombre sans être obligé de saisir les adresses manuellement).

SmartArt : C’est une fonctionnalité qui permet la création de graphique pouvant être un cycle, une hiérarchie ou un organigramme.

WordArt : C’est une fonctionnalité qui permet la création de texte contenant des effets comme avoir une forme, un volume ou une texture.

II. Les termes techniques liés à Excel

Base de données : C’est un ensemble d’informations structurées.

Cellule : C’est une case dans laquelle on entre les données.

Feuille de calcul : C’est un document composé de lignes et de colonnes (numérotées à l’aide de chiffres et de lettres). Le croisement d’une ligne et une colonne crée une cellule qui est repérée par un numéro et une lettre. Une feuille de calcul fait parti d’un classeur, elle est là pour stocker et gérer les données.

Fusionner : Lorsque l’on rassemble deux cases en une.

Graphique Sparkline : Un graphique Sparkline est un minuscule graphique qui prend place dans une cellule d’une feuille de calcul. Cela permet de représenter visuellement des données.

Tableau croisé dynamique : Cet outil permet d’effectuer rapidement une synthèse à partir d’une base de données. Le tableau est dit « croisé » car les synthèses réalisables peuvent être composées d’une ou plusieurs dimensions. Il est dit « dynamique » car chaque actualisation des données entraîne une relecture des données sources et une mise à jour de la synthèse.

III. Les termes techniques liés à PowerPoint

Animation : C’est un effet dans la diapositive sur un contenu (texte, image…)

Masque diapositive : C’est une fonctionnalité qui permet de modifier le thème général de la présentation et de personnaliser le diaporama.

Mode lecture : Ce mode permet de voir le texte écrit sous forme d’un livre sans modification possible.

Mode plan : Ce mode permet de voir le plan de la présentation (titres, sous-titres…)

Transition : C’est un effet qui permet d’amener une nouvelle diapositive, en la faisant glisser ou apparaître brusquement par exemple.

Trieuse de diapositive : C’est un aperçu de toutes les diapositives, il permet de les remettre dans l’ordre que l’on souhaite.

IV. Les termes techniques liés à Outlook

Accusé de réception : C’est un message qui permet de confirmer la remise du courrier électronique dans la boîte de réception du destinataire, mais ne confirme pas la lecture ou l’ouverture du mail.

Accusé de lecture : C’est un message qui confirme que le courrier électronique a été ouvert. Il est possible de refuser d’envoyer la confirmation de lecture dans Outlook.

Dossier de recherche : C’est un dossier virtuel qui affiche les éléments de messagerie qui répondent à des critères de recherches spécifiques. Exemple : le dossier de recherche « courriers non lus » permet de voir tous les messages non lus dans un dossier même s’ils se trouvent dans des dossiers différents.

Flux RSS : C’est un fichier web qui est automatiquement mis à jour dès qu’une modification est effectuée sur le fichier d’origine.

IMAP : Internet Message Access Protocol (Protocole Internet d’Accès aux Messages). Ce protocole permet  d’accéder aux mails. La lecture ce fait depuis le serveur ce qui fait que le message n’est pas stocké sur un poste, on peut lire les messages à partir de n’importe quel support.

POP : Post Office Protocol (Protocole de Boîtes aux lettres). C’est actuellement le POP3 qui est utilisé par les serveurs. Ce protocole sert à récupérer les mails du serveur et les ramener sur l’ordinateur. Il n’est pas possible d’accéder aux e-mails sur un autre poste, sauf si l’on souhaite conserver sur le serveur le mail un temps donné avant qu’il ne disparaisse.

POP et IMAP sont tous deux des protocoles de relève de mails, on se sert d’un des deux protocoles lors de la lecture de nos mails.

Mode hors connexion : C’est un mode qui permet d’utiliser Outlook en ligne ou hors connexion internet avec votre serveur de messagerie.

Règles : C’est une action que Microsoft Outlook effectue automatique sur les messages entrants ou sortants en fonction de conditions spécifiées.

 

Je voulais remercier Laetitia CARPENTIER, formatrice chez Evolution, pour son aide dans la définition des termes du Pack Microsoft Office.

Nos sources :

https://cours-informatique-gratuit.fr https://www.larousse.fr  https://support.office.com http://www.futura-sciences.com http://www.linternaute.com http://www.culture-informatique.net

Gwen Guillemin

Jeune stagiaire en communication qui égaie le blog d'Evolution

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Thibaud dit :

    Quand on gère les macros et les tableaux croisés dynamique, excel est outil particulièrement puissant. A titre personnel je m’en sers pour réaliser des tableaux de bord de mon agence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *