7 clés pour bien choisir son centre de formation

Ca y est vous avez validé une action de formation pour un ou plusieurs salariés, la direction approuve, reste à sélectionner le bon prestataire.

Voici 7 conseils clés pour ne pas se tromper.

  1. Est ce une vraie entreprise ?

    Societe.com est votre ami. Si vous trouvez l’organisme, c’est déjà pas mal. Ensuite vous pourrez savoir depuis quand il existe, quel est son capital social, si il est en redressement judiciaire ou en liquidation ? Si vous ne trouvez pas par son nom, demandez le SIREN de votre organisme.

  2. Est ce un vrai centre où envoyer vos salariés.

    Certains « organismes » sont pilotés depuis un indépendant à la maison et ont aménagé leur garage en centre de formation. Ne souriez pas, on en connait au moins 2 pas loin d’ici. Passez l’adresse de l’Organisme sur Google Maps, zoomer en street view, vous vous ferez une idée précise des locaux de votre prestataire. Le plus est de visualiser les salles de formation, au travers de photos sur le site, ou mieux en vous déplacement dans les locaux du prestataire.

  3. Est ce un organisme immatriculé à la Direccte ?

    Pour être déductible de vos obligations de formation, une action de formation doit être dispensée par un organisme muni d’un n° de déclaration d’existence. Un nouveau site, la liste publique des organismes de formation, va vous permettre de le vérifier, ainsi que consulter les heures de formation dispensées par domaine, pour valider ses savoirs faires.

  4. L’Environnement direct du centre fait partie de l’expérience formation.

    Mes salariés vont ils pouvoir se garer facilement ? Y a t’il un accès par les transports en commun, pourront-ils déjeuner dans le centre ou autour du centre ? Tant que vous êtes sur Google Maps, pensez à vérifier ces points.

  5. Quelles infos sur le formateur ?

    Le formateur, c’est quand même les 3/4 de la réussite d’une formation. Quelles informations avez vous sur lui ? Est – il salarié de l’organisme, indépendant ? Depuis combien de temps travaille t’il avec cet organisme ? Les OF les plus transparents vous communiqueront sans problème un « mini-CV » du formateur

  6. Mon besoin a t’il été réellement pris en considération ?

    Attachez vous à la qualité d’écoute du conseiller formation auquel vous aurez affaire : Son rôle est de vous aider à clarifier vos besoins, valider votre niveau de connaissances actuel (test de positionnement, questionnaires d’audit…..) pour aboutir sur la solution de formation qui vous convient vraiment. Méfiance s’il se contente juste de vous établir un devis sans être passé par cette phase préalable incontournable !

  7. Le prix payé est il cohérent ?

    Payer trop peu cher pour une prestation de qualité, c’est souvent suspect. Avoir un conseiller pertinent, des outils pré-formation, un administratif réactif et carré, un centre accessible et agréable, du matériel pédagogique, des supports et bien sûr un formateur au top de son sujet, cela a un coût. La meilleure façon de faire baisser la note si on a une seule personne (ou 2) à former est de passer par l’inter-entreprises, qui d’une certaine façon mutualise le coût entre plusieurs entreprises clientes. Choisissez un organisme avec une vraie offre inter, dont les dates s’ouvrent réellement.

Voilà une check list qui vous évitera des écueils dans le choix de votre prestataire. Enfin, fiez vous au bouche à oreille et sollicitez des personnes qui ont déjà fait appel à l’organisme que vous comptez choisir. Vous recueillerez ainsi de précieuses informations sur son sérieux. Ou pas.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *