Du manque de compétence informatique à la perte de productivité

Vous qui passez plusieurs heures par jour devant votre ordinateur, quand vous êtes bloqué sur une manipulation, que faites vous ?
a) vous cherchez un peu dans les menus, l’aide …
b) vous lancez Google, et tentez de trouver une réponse dans les différents sites et forums
c) vous dérangez le collègue le plus proche
d) vous appellez un ami qui s’y connait ou le help desk si mon entreprise en a un
e) vous pensez fortement à vous défouler sur votre PC
et parfois, vous faites même plusieurs de ces actions !!! en perdant plusieurs précieuses minutes au passage.
et si on regardait de plus près la mesure de cette perte de temps ?
D’après une étude de l’Université de Twente aux Pays bas (8 mars 2012 – 2000 personnes – Etude complete en neerlandais), la perte de temps est de 5 minutes en moyenne pour chaque heure passée devant un ordinateur. Pour quelqu’un qui passe la moitié de son temps devant un écran, ces 5 minutes bout à bout représentent … 1 journée de travail par mois. L’étude estime ainsi une perte de productivité  pouvant aller jusqu’à 8%. Un employé connait entre 1.7 et 2.5 problèmes informatiques par semaine, qui occasionne en moyenne une perte de temps de 35 minutes.
ALBA Graduate Business School en Grèce a mené une étude similaire (18 janvier 2011- 140  salariés, 43 responsables RH et 41 responsables IT – Résumé en anglais) et conclue qu’un salarié passe en moyenne 1h30 chaque semaine à résoudre des problèmes informatiques.
Les 2 études sont plutôt en phase sur le temps perdu dû à l’ignorance informatique. Et chiffrent à environ 750 € par employé et par an ce temps payé improductif, auquel s’ajoute le coût des ressources « helpdesk » nécessaires et le coût de dérangement des collègues et superviseurs)
L’Etude d’Alba a mis en évidence (en bleu) le nombre de minutes par semaine perdues selon l’usage de logiciels (traitement de texte, Tableur, Présentations, Bases de données), et (en bordeaux) la même mesure suite à une formation.
 
Une formation fait clairement gagner du temps autrefois perdu, mais pas seulement. Elle permet de faire des choses nouvelles avec son ordinateur, de découvrir des fonctionnalités qu’on n’imaginait pas, de gagner en confiance et en vitesse d’exécution, et enfin d’augmenter la satisfaction au travail et avoir meilleures relations avec les collègues.
Pour gagner sur tous ces tableaux, il faut vous assurer que la formation suivie corresponde à un besoin bien défini (audit), avec des objectifs clairs (contenu), une homogénéité de participants, et un environnement agréable.
La rentrée 2012 est marquée par les mots économie, réductions des dépenses, maîtrise des budgets au sein des entreprises. S’il s’agit de former vos collaborateurs, c’est sans doute un mauvais choix, dans cette période où il faudra être compétitif, et donc productifs, que de casser la dynamique de la formation dans votre entreprise.
Une dépense (de formation) qui fait gagner en productivité et apporte tous les bénéfices ci dessus s’appelle … un investissement rentable.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *