Passez au design 3D

 

 

Aujourd’hui les logiciels de DAO / CAO font partie intégrante du monde industriel. Ils ont petit à petit remplacé les tables à dessin, que ce soit dans les bureaux d’études ou de design produit. On les voit même apparaitre dans les bureaux d’architectes ou de design d’intérieur.

 

Pour bien choisir le / ou les logiciels appropriés, il faut d’abord définir son besoin :

Vous réalisez des plans simples et les modifiez peu ? Un plan 2D est suffisant.Le leader du marché reste AutoCad. Le format de fichier DWG est largement exploitable sur bon nombre de logiciels. Ce qui permet un échange simplifié entre chaque.

 Si votre industrie est plus exigeante (modifications courantes, vues éclatées, notices, présentations produit) alors, la 3D s’impose. Vous améliorerez votre efficacité et la technicité de vos produits. 

La concurrence est de plus en plus forte entre les logiciels de Design 3D, les interfaces sont de plus en plus conviviales et pour bien choisir le logiciel approprié, il faut trouver le juste équilibre entre le prix, la facilité d’utilisation et les capacités du logiciel.

Inventor d’Autodesk vous permet d’aborder la CAO pour des conceptions simples et permet aux utilisateurs d’AutoCad de garder leurs repères.


Le milieu de gamme est occupé par  Solidworks et son concurrent CREO Parametric (anciennement Pro Engineer) qui ont chacun leurs points forts et leurs points faibles tout en ayant des interfaces très similaires.
Enfin, nous retrouvons au sommet, CATIAV5 de Dassault System et NX de Siemens, qui sont utilisés chez les grands constructeurs (automobile, ferroviaire et aéronautique).
 

 

Sandrine, notre formatrice CAO a choisi de nous donner son point de vue sur la combinaison gagnante performance / prix / convivialité : SolidWorks.

 

« J’ai commencé ma carrière dans l’industrie automobile sur la « Rolls Royce » de la CAO (tant sur la performance que sur le prix de licence) : CATIAV5.

Chez les mêmes développeurs, Dassault System, on trouve à prix bien plus abordable le « petit frère de CATIA » : SolidWorks.

J’ai retrouvé facilement mes marques. Un néophyte en conception 3D prend la main sur le sujet en 5 jours de formation.

On y parcourt les 3 axes fondamentaux de la CAO (conception de pièces, d’assemblage et mise en plan)

Solidworks permet également, grâce à ses fonctions spécifiques, d’orienter la formation selon les métiers de chacun : fonctions surfaciques pour le design des pièces de style. Fonctions de tôlerie ou de mécano soudure pour les chaudronniers…

Vous pouvez allez plus loin en développant vos propres bibliothèques ou encore en créant des modèles intelligents grâce au paramétrage des pièces.  »

Bref ! Le monde de la CAO peut paraitre infini, il faut alors choisir un bon guide.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *