Avec quel logiciel créez-vous votre site web ? …

 

Le paysage du Webdesign s’est bien modifié ces dernières années. Beaucoup de solutions existent pour s’exprimer en ligne, du site corporate à la vitrine, en passant par le blog et le e-commerce.

 

Le choix de votre solution passe aussi par vos affinités, ainsi, si vous êtes à l’aise avec la programmation, 3 journées de HTML 5 et  CSS3(modules débutant – avancé et expert) vous permettront de créer des sites très propres et bénéficiant des avancées du langage HTML5.

 

La maîtrise des langages HTML, CSS et PHP, couplés avec une base de données MySQL vous permettra de créer tous types de sites dynamiques (c’est à dire un site qui interfere avec une base de données)

 

Vous vous sentez plus litteraire que codeur ? Les systemes de gestion de contenu (CMS) tels WordPress ou Joomla sont là pour vous. Tous deux reposent sur une base de données MySQL et vous permettent d’interférer sur la mise en page de votre site ou blog au travers d’une interface web pour les administrateurs du site.

 

Vous voulez laisser parler votre créativité sans coder ? Adobe a recemment sorti Muse, pour les graphistes habitués à sa creative suite. Et surement pour pallier à la descente abyssale de sa solution Dreamweaver.

 

Google n’est pas en reste avec sa solution Google sites, intégrée avec google apps et drive, et peut être un choix intelligent pour un site web comme pour un intranet.
Si le e-commerce est votre objectif, créer votre boutique en ligne avec Prestashop ou Magento peut se faire en 3 jours seulement.

 

Enfin, une autre solution créative (type Muse) semble sortir du lot ces derniers temps : il s’agit de WebAccapella. Gregory, notre formateur sur cette solution, est celui qui en parle le mieux :

 

J’ai souvent cherché l’outil idéal pour créer simplement quelques pages « à la volée »…

Il y-a bien les CMS OpenSource, mais s’il faut passer plus de temps à personnaliser la trame de base qu’à produire les pages attendues en urgence,
ce n’est pas la solution. Et soyons honnêtes, c’est bien moins « simple » qu’il y parait.
 
En butinant sur le sujet, ma curiosité s’est arrétée sur WebAcapella…
Aussitôt téléchargé, puis un premier site est installé, sans chercher ma route, dès la première fenêtre.
Bon début. Pas d’alternatives nébuleuses ; droit au but. Plus exactement, les bonnes options sont proposées au bon moment en langage clair.
Vous l’avez compris, ici la technique est soigneusement maintenue sous le capot.
On est pas obligé d’être Schumacher pour être capable de conduire !
L’interface limpide fournit en une poignée de boutons explicites toutes les fonctions attendues.
 
Ça m’a carrément ouvert l’appétit !
Dénigrant les excellents modèles fournis, je me suis lancé dans ma première page, et 4 heures plus tard, ma graphologue
de belle-sœur découvrait les 6 pages de son site, formulaire de contact et blogs opérationnels.
 
J’attends dans mon stage tous ceux qui, pourtant armés de bonne volonté et de courage, ont renoncé plusieurs fois dans le brouillard.
En 3 journées ludiques et gratifiantes,vous deviendrez des vraies lumières du web, c’est promis !

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Actuellement tout est à notre disposition pour créer un site dynamique.

  2. ssii paca dit :

    La création des sites internet devient un jeu d’enfant avec toutes ces possibilités.

  3. groupe C&D dit :

    C’est intéressant de maîtriser les langages HTML, CSS et PHP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *