Réforme : 6 pistes pour optimiser votre budget formation

Contexte de la réforme

La réforme va avoir entre autres effets de contracter le budget formation des entreprises, notamment le financement du « Plan de formation », c’est à dire les formations à l’initiative de l’employeur. Cette part, qui était de 0.9 % de la masse salariale annuelle, constituait une « enveloppe » avec laquelle le service formation finançait les besoins de compétences des collaborateurs. Cette part, avec la réforme, passe dès 2015 à 0.2% (entreprises de 10 à 49), ou 0.1% (50 – 299) ou rien du tout pour les plus de 300. (voir le tableau complet)

Beaucoup d’entreprises allaient régulièrement au delà de ce « o.9 », et leur budget formation pouvait dépasser les 3% de la masse salariale. Il n’en reste pas moins que si une entreprise budgétait 3% de la MS, elle se servait de ce 0.9%, son effort supplémentaire étant ainsi de 2.1%. Avec la réforme, cet effort pour maintenir les 3% sera entre 2.8 et … 3%. Certes sa cotisation globale passe de 1.6 à 1% tout rond, elle peut donc « récupérer » le différentiel de 0.6% pour le remettre dans l’effort. Néanmoins, elle « perdra » en moyenne 0.2% sur les 0.9%, soit 22%.

impact_plan_formation

 

Dans un contexte économique global (France / Europe / Monde) en croissance molle voir négative, l’heure est plutôt aux économies. Cependant, l’obligation de former ses collaborateurs est accrue avec la réforme, alors que l’obligation de financement disparaît. Résultat  : il va falloir faire mieux avec moins.

Voici 6 pistes pour optimiser votre budget.

3 pistes d’ingénierie pédagogique et 3 pistes d’ingénierie financière.

Faites de l’inter entreprises

L’inter entreprises mutualise les coûts principaux  d’une prestation de formation (le formateur et la salle) entre des participants venant d’entreprises différentes. C’est idéal si vous n’avez qu’une personne à former, et même deux. En moyenne, une formation en inter coûte 2.5 fois moins cher qu’un cours particulier. En approfondissant la discussion avec le centre de formation, en évaluant précisément le niveau et les besoins du participant, vous parviendrez à sélectionner les bons modules pour une formation de qualité. Si les besoins sont parfois spécifiques, vous pouvez mixer de l’inter et du cours particulier.

L’inter est enrichissant car on partage des problématiques avec d’autres secteurs d’activité ; par ailleurs pour certaines formations, il est un atout majeur car il préserve l’intimité. Vous auriez envie de faire de la gestion du stress ou de la prise de parole en public avec vos collègues ?

Faites du Blended-learning.

blenderMLe blended est l’art de mixer des formats de formation pour atteindre un but pédagogique et optimiser les coûts. Souvent associé à l’e-learning (mais ce n’est pas obligatoire), on peut ainsi associer dans un même parcours formation :

  • de l’inter entreprise (pour former 1 ou 2 collaborateurs)
  • de l’intra, du cours particulier (pour former plusieurs collaborateurs simultanément, ou approfondir un point spécifique)
  • du video learning en petites séquences précises (pour se mettre à niveau avant du présentiel et/ou pour se perfectionner ensuite)
  • des ateliers en groupes (pour pratiquer sous couvert d’un formateur)
  • du coaching individuel (favoriser la mise en application des connaissances acquises lors des formations)
  • des quizz d’évaluation (pour se situer et voir sa progression)
  • du push formation (voir ci dessous)

Nous déconseillons le pur e-learning qui a 4 inconvénients majeurs :

  • passée la phase de découverte, il est difficile de s’astreindre à la régularité ; vu qu’on peut se former partout et n’importe quand, paradoxalement on y va peu voir jamais, sauf si il y a un parcours cohérent en blended avec du présentiel.
  • appréhension pour certains des outils numériques associés.
  • pas de formateur physique pour débattre, ou débloquer des incompréhensions.
  • pas d’échanges entre participants, sentiment d’isolement

Faites du push formation

Parfois un collaborateur souhaite être formé car il bloque dans la mise en oeuvre d’une mission. Par exemple, il rame sur une ou 2 formules sur Excel, ou il ne sait pas comment introduire une réunion. Et ils sont parfois plusieurs dans le même cas. Pourquoi pas mettre à disposition un formateur sur une thématique, qui passe la journée en entreprise et aide les personnes à résoudre des cas concrets sur le poste de travail ?

Sur le modèle d’un mini cours particulier d’une durée de 60 minutes par rendez-vous, vous disposerez d’un formateur spécialement pour vous, rien que pour vous ! Vous pourrez lui poser toutes les questions et les points de blocages que vous pouvez avoir. Véritable atelier personnalisé, votre formateur vous formera sur des points précis, « chirurgicaux », et dénouera avec vous les points de blocages pour vous permettre d’avancer dans vos travaux.

Ainsi pour le prix d’une journée Intra, vous formez 6 collaborateurs sur une même journée en cours particulier.

Récupérer du budget résiduel 2014.

Vous n’avez pas consommé votre 0.9% au titre de 2014 ? Sous certaines conditions, selon votre OPCA, le reliquat pourra être ajouté à votre budget plan de formation 2015. Dans tous les cas, discuter avec votre OPCA sur le financement des formations est une bonne approche en début d’année, leurs conseillers sont calés en ingénierie financière.

Faites de la professionnalisation

Un salarié inadapté +  une formation de plus de 70 heures + un objectif de qualification ? La période de professionnalisation répond à cette situation et le budget de la pro a doublé depuis la réforme dans les entreprises de moins de 20 salariés (0.15% à 0.30%).

S’intéresser aux actions collectives

Depuis quelques années, les OPCA proposent des actions collectives de formation à destination des salariés de leurs adhérents. Ils déterminent les sujets les plus utiles pour leurs branches, lancent un appel d’offres aux organismes, négocient, et proposent une sélection de formation dans des organismes compétents avec une prise en charge très forte ou totale et une démarche administrative simplifiée, le plus souvent en ligne. Un bon plan pour former vos collaborateurs à des prix intéressants.

Conclusion

De l’obligation de payer à l’obligation de faire, les entreprises doivent en plus assurer la performance des collaborateurs dans leur univers concurrentiel, et ce avec un budget qu’il serait tentant de baisser. Pour réussir ce grand écart, l’ingénierie pédagogique et financière de la formation sera la clé, en s’appuyant sur les savoirs-faire respectifs des organismes de formation et des OPCA et en menant avec la direction une discussion sur la place stratégique des compétences des collaborateurs dans l’entreprise.

 

 

 

 

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 07/01/2016

    […] Nous avons innové sur nos formules en 2015, pour coller au mieux au contexte et à nos clients, afin d’optimiser leurs budgets. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *